« Votre récompense sera grande dans les cieux. » (Matthieu 5,12)

En ce mois de septembre, dédié en Corée aux martyrs morts pour le Christ, la pensée de l’existence de Dieu, de Sa Toute-Puissance, de Son Amour et du bonheur qu’Il réserve aux élus dans Son Paradis, a été pour tous les martyrs et confesseurs de la Foi une source permanente de joie et d’espérance.

alt

Saint Andrew Kim Taegon
(1821 -1846)

Nourris de la Parole de Dieu, abreuvons-nous de l’Eau vive, dans la foi, l’espérance et l’amour.

Notre patrie définitive est dans le Ciel, mais notre vie commence ici-bas sur la terre… Notre existence n’est pas due au hasard. Elle entre dans le projet salvifique de Dieu, notre Créateur. Ce projet qu’ont accueilli au prix de leur vie tous les martyrs chrétiens.

Nous, chrétiens fidèles, nous agaçons le monde et tous ceux qui rejettent Dieu et qui vivent dans les ténèbres de l’athéisme, du fanatisme ou de l’idolâtrie multiforme de notre temps.

A cause de notre foi en Dieu, nous sommes haïs et moqués de beaucoup d’hommes. Cette réalité, nous la voyons dans les médias, les politiques, le travail, notre voisinage, nos familles mêmes… Le chrétien qui s’efforce avec foi et Amour de plaire à Dieu déplait au monde. Tout cela doit être pour nous, non pas une source de tristesse, de ressentiment, mais au contraire, de joie, car nous souffrons pour notre Salut et celui des autres.
(Matthieu 5, 11-12) « Votre récompense sera grande dans les cieux ! »

alt

Premiers martyrs chrétiens dans la province de Jeonju (17 Septembre 1801)

Lorsqu’il nous arrive de souffrir pour notre foi, lorsque nous subissons diverses épreuves comme la maladie, etc. souvenons de tous ces martyrs qui n’ont pas reculé devant les tortures et la mort, et rappelons-nous toujours que cela ne doit pas nous accabler de tristesse ou de désespoir. Tirons de nos épreuves la joie d’être des enfants de Dieu qui participent à la Rédemption du monde. En Dieu, tout est transfiguré ! En Lui toutes les choses s’éclairent et sont porteuses de sens ! Dieu nous montre qu’Il est avec nous jusqu’à la fin des temps et Il nous conduit.

Laissons-Le agir à Sa guise en nous, autour de nous et partout, afin que Lui seul nous libère des impasses et du Mal.

Pour cela, en ce mois de septembre, prions le Seigneur avec persévérance et dans un total abandon.

Père Philippe BLOT.mep

Leave a Reply