A la découverte d’un l’orchestre catholique

A l’écoute d’un orchestre catholique de Gunpo

Mardi 12 Novembre 2013, nous sommes allés avec certains jeunes du foyer Saint Jean écouter un orchestre catholique coréen au centre d’art de Gunpo. L’orchestre était composé de violons, d’alto, de violoncelles, de contrebasses, d’un piano, de flûtes traversières, d’un cor d’harmonie et de cymbales. En plus des instruments il y avait trois chanteurs un homme et deux femmes. Les morceaux interprétés étaient classiques et connus allant des Noces de Figaro de Mozart en passant par Pizzicato Polka de Strauss ou encore Habanera de Bizet. Des classiques coréens nous ont également été joué. Avant que l’orchestre ne commence un groupe de jeune d’une dizaine d’année nous a présenté la chorée d’une musique coréenne à la mode « Corée PaPaPa » Très drôle !

Les jeunes du foyer passent beaucoup de temps derrière un écran, aller voir un orchestre leur permet de découvrir autre chose, la beauté de la musique (bien différente de ce qu’ils ont l’habitude d’écouter Opa Canasata par exemple). Effectuer des sorties permet aux jeunes de changer leurs habitudes et de voir ce qui existe à l’extérieur. Ces adolescents doivent pouvoir découvrir le monde qui les entoure, pour qu’une fois autonome ils ne soient pas surpris et puissent vivre normalement et non renfermer sur eux même. La plupart n’ont malheureusement plus de famille ou des problèmes familiaux, ils seront livrés à eux mêmes lorsqu’ils auront quitté le foyer. Ne pas avoir de famille en Corée constitue, un handicap. Ces personnes sont souvent marginalisées par la société. D’où l’importance du travail effectué par le foyer, le père Blot et toute son équipe.

En plus de cet aspect social, passer une soirée à l’extérieur du foyer, nous permet à tous de faire quelque chose ensemble et d’avoir ensuite de bon souvenir. Je dois avouer que j’ai vraiment apprécié cette soirée.

Jean-Baptiste Volontaire MEP

Leave a Reply